RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Aller en bas

RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Marie_cian le Sam 24 Jan - 13:24

Rencontre avec Gwen Liguet.

LUMIERES
2 projo de chantier dans le champ, avec calque.
hors champ : une mandarine direction le plafond, pour donner l'ambiance.
Pour certains plans il faudra jouer avec un kinoflo d'appoint, et des reflecteurs.
Il faut aussi un néon dans le fond pour le décor. Il est possible de "l'inventer" avec un trou dans le faux mur, un calque, et une lumière derrière.
Il faut une personne qui soit entièrement dédié à la lumière.

ETALLONAGE
ambiance décolorée >> + de vert, et désaturation.

DECORS
Chambre de bonne d'une maison bourgeoise à quatre pents de toit. C'est un grenier, maison ancienne abandonnée. Parquet abimé.
Il faut surtout qu'on trouve un local avec le même genre de parquet. Ensuite, nous retravaillerons tous les murs, pour les habiller de la même tapisserie : nous recollerons les murs de feuilles de plolystirène, sur lesquelles nous collerons du papiers
couleur taupe. Au pochoir nous rajouterons les arbres blancs. Pour le trou dans le mur, nous refabriquerons un mur en coupant la pièce, avec des grosses plaques de polystirène, ou du carton. Il faut voir la pièce de l'autre côté, où discute des figurants, et d'où éclaire un des projo de chantier.
Derrière, la porte : un début de couloir éclairé, et une autre ouverture de porte. A reconstruire facilement toujours avec des poly et de la peinture. Sinon on pourra aussi s'arranger pour fermer un peu plus la porte, et avancer un peu plus le policier, pour cacher ce qu'il se passe derrière.


Attention à poitionner la morte de facon a ce qu on puisse tourner autour pour les différents plans.

ANALYSE DES PLANS
Tous les plans du point de vue spectateur sont fixes. Ceux qui bougent sont les points de vue subjectifs des personnages, et sont caméras épaules.
Pour gérer caméra épaule, il faut un cadreur qui ne réfléchisse qu'a ce qu'il filme, et pas du tout à ses déplacements. C'est l'asstistant cadreur qui lui apporte un support physique permanent, pour le diriger, le lever, le soutenir, pour qu'il n'y ait pas de déséquilibre à l'image.
Nous pourrons avoir un support épaule pour la caméra. (je ne connais pas le nom de l'appareil)

ANALYSE DU PREMIER PLAN.
travelling le long du cadavre, puis remontée sur l'entrée des trois personnages qui découvre le corps, pour se bloquer sur un plan fixe.

Suite à de nombreuses observations et mise en pratique de la scène, nous avons conclu que ce plan était truqué, et que la femme à terre ne l'était pas vraiment.
Effectivement, elle est, en réalité, surélevée à 20-30 cm du sol. Pour réaliser ce plan il faudra allonger l'actrice sur une porte (assez long, et assez fin pour pas se voir à l'image), surélevée à la hauteur voulue.
En faisant attention qu'elle soit bien au ras du bord sur son côté gauche, pour ainsi ne pas distinguer le subterfuge.

Pour pouvoir reproduire le mouvement de caméra, nous utiliserons un bras de déport. Il nous permmettra d'obtenir ce même déplacement net et fluide. Cette machine nous sera prêtée pas Gwen Liguet, deux étudiants de l'équipe iront chez lui pour la tester.
Gwen nous conseille, pour le tout départ de ce plan, de réaliser un plan complètement fixe, puis un autre qui part en mouvement, pour être sure d'avoir toutes les images qu'il nous faut au montage.
Aussi pour que ce déplacement soit parfait, il faudra mettre en place des repères mécaniques.

ANALYSE DU PLAN 2.
Ouverture petite, optique relativement longue. Environ à 80cm de l'acteur pour mise au point. Contre plongée (à environ une tête en dessous).

ANALYSE PLAN 3
Angulaire 47.
Idée d'un plan gênant, une position assez dégradante qui la déshumanise. Stéréotype : blonde, toute vêtu de rose. Elegante mais l'idée d'une femme qui voit beaucoup d'hommes.
Le point est fait sur le haut de ses fesses. Il faudra habiller ses jambes d'un collant mate.
Toujours les deux mêmes projos.

ANALYSE DU PLAN 5
Visage sherlock : reflecteur DOUX, avec du poly par exemple, mais pas alu.
Pour le maquillage, une crème légèrement teintée. Faire appel à une coiffeuse maquilleuse étudiante.
Sur ce plan la caméra bouge, donc c est le subjectif de qui ? Le spectateur qui devient intrusif ?
Plan au sol vers plafond, Sherlock regarde le sol qui l'appelle. Cameran au sol, et peut être sherlock surélevé, si pas assez grand.
La tâche : fuite d'eau ? Oréole de Sherlock ? Effet délabré. La tâche qui lui donne le sens de celle au sol ?

PLAN RACHE
La bague est déjà présente. Importante à mettre en valeur. Et faire attention a dimension doigt acteur.
Effet de flaire (halo blanc) possible à faire avec intrusion d'une lumière, ou sur after effect. Gwen nous conseille de le faire sur after effect.
Les ongles sont abimés. Il faut faire attention a retrouver la typo de l'écriture.

SUITE DE PLANS TRES RAPPROCHÉS
Filmer les mouvements en entier, puis travailler au montage. Tous les déplacements et zoom à faire tranquilement, il y aussi du cropage d'image.
Main sous le col : il ralenti son mouvement.

Mouvement boucle d'oreille, déplacement caméras qui fait le lien avec le plan d'avant. Sherlock vient de découvrir quelque chose, il passe de la main à l'oreille.
Reflecteur pour un peu de magnificience.

Plan ou sherlock regarde attentivement la bague, c'est sa main qui rentre dans le champ et donne l'illusion de mouvement.

PLAN SHERLOCK ET WATSON ACCROUPIENT
faux raccords qui n'est pas important selon Gwen, Watson a très bien pu s'approcher pendant l'analyse de S. Mais le mouvement de caméra suit Sherlock qui se relève, il faut un assistant cadreur, qui le lève avec assurance.

PLANS EXPLICATIONS
Lorsque Sherlock dit "ribambelle d'amants" il regarde le plafond, pourquoi ? Rapport avec la tâche ?


Voila, je laisse Garance et Simon rajouter des léments que j'aurais pu oublier Smile

Et donc vendredi il y a un mec qui est venu nous présenter du matos qu on peut avoir graos grace a la licence, et il va nous préter un appareil épaule pour soutenir la caméra, avoir moins mal au dos et être plus stable.

Bonne journée Smile
avatar
Marie_cian

Messages : 101
Date d'inscription : 12/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Garance le Sam 24 Jan - 13:39

J'vois voir s'il manque des trucs là j'ai pas mon cahier.
Mais à retenir
L'idée est comme on pensait de tourner au boitier (avec le 6D si possible)
Il faut revoir les rôles : Il faut un cadreur, un assistant cadreur et qqun à la lumière.
avatar
Garance

Messages : 170
Date d'inscription : 12/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Marie_cian le Sam 24 Jan - 18:11

Ha oui d'ailleurs c est ok, j ai vu avec JM on pourra avoir le 6D easy!
avatar
Marie_cian

Messages : 101
Date d'inscription : 12/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par ElieHs le Dim 25 Jan - 9:10

Hihihi, pile ce que j'avais dis pour la lumière, ça fait plaisir ! Very Happy

Sinon, ce sera 6D au final ? Smile super, mais gaffe, j'espère qu'on aura une bonne optique a mettre devant ! Et Brieg, j'espère que tu as l'oeil fin, la mise au point sur 6D, c'est pas la joie ! Wink
avatar
ElieHs

Messages : 28
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Marie_cian le Dim 25 Jan - 14:44

Tu penses qu'on devrait prendre un autre appareil ? On peut peut être se débrouiller pour avoir autre chose
avatar
Marie_cian

Messages : 101
Date d'inscription : 12/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Marie_cian le Dim 25 Jan - 14:45

Et ouais, bravo pour la lumière Wink
avatar
Marie_cian

Messages : 101
Date d'inscription : 12/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par ElieHs le Dim 25 Jan - 14:54

Non non, pas forcement ! Comme je le disais dans le topic matériel le choix camera est surtout en fonction du cadreur et des ses habitudes, histoire d'assurer un minimum d' efficacité et de confort ! Si Brieg ou Rachel veulent un 6D, il fera parfaitement le travail ! Par contre, je maintiens, la mise au point sur un si grand capteur, et sans écran dédié, c'est pas forcement évident ! Smile et deuxième point : Les optiques full frame sont pas les mêmes que le 60D par exemple, donc il ne faut pas compter sur le 17-55mm de la licence ! Mais si on trouve les bonnes optiques y'a pas de soucis ! Il faudrait partir sur un 24-70 f/2,8 par exemple. Smile

Voila, encore une fois c'est que du matériel et il dépend forcement de l'utilisateur et des besoins ! Smile comme vous le sentez ! Sinon j'ai eu vent d'une blackmagic de dispo également ? Ca pourrait être utile par exemple, car son codec est bien meilleur que celui des canons 60/6D ! (pro res 4:2:2 contre h.264), rendant l'etalonnage beaucoup plus facile ! A ne pas négliger !
avatar
ElieHs

Messages : 28
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Garance le Dim 25 Jan - 15:01

On a considéré la BlackMagic, mais c'est exclu puisque la majorité des plans sont fait à l'épaule...
avatar
Garance

Messages : 170
Date d'inscription : 12/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Brieg le Dim 25 Jan - 15:45

Niveau boitier je n’est jamais tourné au boitier photo... donc difficile de donner un avis...

Brieg

Messages : 61
Date d'inscription : 12/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Marie_cian le Dim 25 Jan - 15:52

D'acc Smile Les black magic dispo sont de type studio, donc pas évident pour l'épaule effectivement. Mon frère doit voir avec sa boite aujourd'hui pour me dire ce qu'ils ont en magasin (avec airbus les loc' sont très basse). Il y a surement moyen de négocier avec Jean Marc pour leur louer des objectifs au pire. Et il nous faudrait un moniteur pour bien gérer l'image et le point
avatar
Marie_cian

Messages : 101
Date d'inscription : 12/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par ElieHs le Lun 26 Jan - 10:51

Ah ok, si c'est les grosses je comprends mieux ! Smile

Pour les objos par de problèmes, il y a seulement deux impératifs : un transtandard lumineux, et un macro. Smile

Si moniteur il y a, c'est en effet plus facile. Mais il faudra alors prévoir une fixation écran-épaulière (c'est évident mais parfois on oublie :p), et que ce moniteur soit équipé d'un HMDI out, de manière à raccorder ce dernier avec le moniteur de la réalisation ! Smile
avatar
ElieHs

Messages : 28
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECAP RENCONTRE AVEC GWEN

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum